Barbara & Brenda, dynamic family!
Rétrospective

S'il est aujourd'hui difficile d'aborder le duo simplement par ce que les informations manquent à son sujet, leur discographie qui comprend plusieurs 45 tours enregistrés au cours des quatre années d'activité du groupe, permettent tout de même d'apporter son lot d'informations. Et s'il est regrettable que celles-ci n'aient pu enregistrer sur un plus grand format, on regrettera également que tous ces disques ne soient pas encore réédités.

Formé au milieu des années soixante, le groupe se compose de Barbara Jean Gaskins originaire de Caroline du Nord et connue sous le nom de Barbara Roy notamment pour avoir formée au début des années soixante-dix le groupe Ectasy, Passion & Pain, et de sa nièce Brenda Gaskins.

En 1965 elles enregistrent alors un unique disque pour une obscure maison de disque, Avanti. Les deux morceaux, Let's get together
et Shame sont tous deux composés par Barbara. Si le premier avec sa guitare rock et ses choeurs féminins directement hérités du doo-wop offre au titre un dynamisme sans concessions, le second, lui, est une ballade agréable mais sans grande originalité. Ainsi le disque permet de cerner la personnalité du duo, qui, s'il est plutôt soul, n'a jamais pour autant négligé l'héritage du rock'n'roll primitif.

Le groupe r
ejoindra ensuite l'équipe de Heidi Record, à New York, une maison de disque éphémère puisqu'elle ne publiera que dix références, dont trois de Barbara & Brenda. La première en 1964, That's When You've Got Soul avec en face B, Hurtin' Inside. Cette fois-ci l'une des voix n'est pas masqué dans les choeurs tandis que la seconde se place en avant. On reconnait en effet deux timbres bien distincts quand elles ne chantent pas à l'unisson. L'année suivante deux nouvelles références serons publiées, You Don't Love Me Anymore accompagné de Special Kind Of Love puis One More Chance avec That's Why I Love You.

On ne retrouvera le duo qu'en 1967 lors ce qu'elles signeront avec Dynamo Records (également basé à New York), label qui vient d'être fondé. Elle apparaitront en troisième référence du catalogue, après Inez & Charlie Foxx et Tommy Hunt. Quatre 45 tours verront le jour pour dynamo, les derniers du groupe. Le premier If I'm Hurt You Feel The Pain avec Too Young To Be Fooled confirme une nouvelle fois les talents d'interprète du duo mais aussi ceux d'écritures de Barbara
! On retrouve dans ce disque une énergie qui n'est pas sans rappeler celle d'Inez & Charlie Foxx. Pour raison, c'est celui-ci qui produit le duo. S'en suivra de Sally's Party avec Never Love A Robin puis le très bon et d'autant plus soul Don't Wait Up For Me Mama accompagné de Who Put Out The Rumour. Par chance un morceau supplémentaire a été exhumé par l'équipe de Kent Records, That's Enough, à ne pas confondre avec le morceau de Rosco Robinson.

Suite à leur courte aventure chez Dynamo, Brenda se mariera abandonnant son groupe et la musique tandis que Barbara se verra relayer à un travail de choeurs dans les studios d'enregistrements. Cela ne durera cependant que guerre longtemps puis ce qu'au début des années soixante-dix, son nouveau groupe, Ectasy, Passion & Pain signera chez Roulette pour une série de succès. Malheureusement sa musique n'aura plus rien à voir avec la soul primaire et l'énergie rock dégagée au cours des années soixante aux côté de sa nièce.

3 commentaires:

  1. nice post Many many thanks for sharing

    RépondreSupprimer
  2. Très bon blog! J'adore, merci et bonne continuation.
    Stéphane Y.

    RépondreSupprimer

{literal}